Développez votre réseau. Trouvez des opportunités.

Comment rĂ©ussir son entretien d'embauche ?đŸ€”

DerniĂšre mise Ă  jour : 5 mai


FĂ©licitations ! đŸ„ł Vous vous ĂȘtes fait remarquer et vous avez dĂ©crochĂ© un entretien d’embauche avec votre futur recruteur. Maintenant, il s’agit de rĂ©ussir votre entretien pour dĂ©crocher ce poste que vous voulez tant ! Voyons ensemble comment y parvenir.



PrĂ©parez votre entretien 📝

À part si vous avez beaucoup de chance, ou beaucoup de talent, il est primordial de prĂ©parer comme il se doit votre entretien :


  • Renseignez-vous sur l’entreprise đŸ•”ïž : annĂ©e de crĂ©ation, domaine d’activitĂ©, concurrents, historique, produits, etc. Accumulez un maximum d’informations pour montrer que vous ĂȘtes impliquĂ© et que vous connaissez l’entreprise.


  • Renseignez-vous sur le poste 🔍 : Si vous avez rĂ©pondu Ă  une offre d’emploi, relisez-la et Ă©tudiez les missions qui y sont mentionnĂ©es. Si vous avez envoyĂ© une candidature spontanĂ©e ou que vous ĂȘtes Ă©tudiants en alternance, connaissez sur le bout des doigts votre formation et ses attendus ou les notions du poste que vous souhaitez occuper dans cette entreprise.


Les fiches ROME sont accessibles Ă  tous et regroupent toutes les informations nĂ©cessaires sur un poste. Il vous suffit de chercher sur le net : « intitulĂ© du poste – Fiche Rome ».


Exemples :

Animation de site multimédia (Community Manager) : https://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/fichemetierrome.blocficherome.telechargerpdf?codeRome=E1101


Mise en rayon libre-service : https://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/fichemetierrome.blocficherome.telechargerpdf?codeRome=D1507


  • Notez toutes les cases que vous remplissez ✅ : relevez dans votre profil et votre CV tous les Ă©lĂ©ments qui sont nĂ©cessaires pour occuper ce poste. Si vous avez fait les bonnes Ă©tudes, si vous avez les bonnes compĂ©tences/expĂ©riences. Cela pour montrer au recruteur que vous correspondez aux attendus du poste.


  • PrĂ©parez votre discours : Sachez Ă  l’avance que vous allez dire au recruteur pour le convaincre et prĂ©parez Ă  l’avance vos rĂ©ponses aux questions « piĂšges » les plus connues.


RĂ©pondre aux questions « piĂšges » 😈

C’est bien connu, il n’est pas Ă©vident de rĂ©pondre Ă  certaines questions lors d’un entretien. En voici quelques-unes et comment vous y prĂ©parer.


  • Quelles sont vos qualitĂ©s et vos dĂ©fauts ? 👍👎

Donnez des qualitĂ©s en lien avec le poste. Si vous postulez pour de l’accueil en hĂŽtel, vous pouvez dire que vous ĂȘtes avenant, dynamique et polyvalent, par exemple. Ne soyez pas hautains en disant que vous n’avez pas de dĂ©faut ! Tout le monde en a. Par contre, vous pouvez trouver des qualitĂ©s cachĂ©es en donnant vos dĂ©fauts. Par exemple : ambitieux, tĂȘtus, etc. Attention Ă  bien tourner votre rĂ©ponse pour que ces dĂ©fauts aient l’air « gentils » et passent pour des qualitĂ©s dĂ©guisĂ©es.


  • Pourquoi quittez-vous votre poste actuel ? âžĄïž

Soyez honnĂȘte, mais pas mĂ©prisant envers votre ancien emploi. Il ne faut pas que le recruteur se disent que vous n’ĂȘtes pas « fidĂšles » Ă  votre entreprise et que vous pourriez faire la mĂȘme chose avec la sienne. Expliquez simplement, « l’environnement de travail ne vous convient pas Ă  cause des rivalitĂ©s internes », mĂȘme si c’est juste que votre collĂšgue est une peste parce qu’elle prĂ©fĂšre votre jolie jupe



  • Quelles sont vos prĂ©tentions salariales ? đŸ’¶

Parlez toujours en salaire annuel brut et expliquez pourquoi. Vous pouvez donner votre salaire actuel et expliquer que, aux vues de vos compĂ©tences et de votre investissement, celui-ci n’est pas reprĂ©sentatif de votre travail et que vous l’estimez trop bas. Ensuite, donnez une fourchette : « Un salaire entre 30 000€ brut et 35 000€ brut par an, me paraitrait bien, aux vues du poste et de ses responsabilitĂ©s, de mes expĂ©riences professionnelles passĂ©es ainsi que de mes annĂ©es d’études ».


  • Pourquoi postulez-vous chez nous ? đŸ€”

Celle-ci, vous vous y ĂȘtes prĂ©parĂ© grĂące Ă  vos recherches, en amont. Cette question permet de vĂ©rifier votre connaissance de l’entreprise et votre motivation Ă  l’intĂ©grer.


  • Parlez-moi un peu de vous ? đŸ€—

Ne faites pas un monologue de 10 minutes ou ne rĂ©citez pas votre CV : il l’a dĂ©jĂ  lu. Expliquez trĂšs briĂšvement qui vous ĂȘtes au quotidien, et rappelez votre derniĂšre expĂ©rience en dĂ©taillant ce qui vous a amenĂ© Ă  candidater dans cette entreprise.


  • N’ĂȘtes-vous pas trop jeune pour ce poste ? đŸ‘¶

Ne vous mettez pas sur la dĂ©fensive. Expliquez que vous vous sentez prĂȘt Ă  avoir des responsabilitĂ©s, expliquez que vous avez acquis les connaissances/compĂ©tences nĂ©cessaires grĂące Ă  vos Ă©tudes/expĂ©riences et rappelez que la jeunesse est aussi un atout en dĂ©taillant pourquoi.


  • Avez-vous des questions ? ✹

Finissez en beautĂ© en montrant une derniĂšre fois votre intĂ©rĂȘt, et votre motivation. Demandez, par exemples, quand vous serez recontactĂ©s et quelle est la prochaine Ă©tape du recrutement.


  • PrĂ©parez vos documents pour l’entretien 📄

Vous gagnerez des points si vous arrivez avec tous les papiers dont vous pourriez avoir besoin ! Pensez donc à bien les prendre avec vous, dans un porte-document pour ne pas avoir l’air fouillis.

Par exemples : CV supplĂ©mentaires, Lettres de motivation, votre programme scolaire si vous postulez pour une alternance, l’annonce si vous avez postulĂ© Ă  une offre d’emploi, des exemples de travaux/projets que vous avez dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© si cela peut ĂȘtre utile, un plan d’accĂšs pour ne pas vous tromper, Ă©ventuellement de quoi prendre des notes.


  • Soignez votre look ! 👔

Le visuel, c’est la premiĂšre impression que le recruteur a de vous ! Il est donc important de s’habiller en consĂ©quence. N’abusez pas non plus, il faut rester cohĂ©rent dans votre choix de vĂȘtements. Soyez propre sur vous, habillĂ© simple et professionnel.


Surtout, habillez-vous en fonction du poste pour lequel vous ĂȘtes reçu. Certains postes nĂ©cessiteront de sortir le costard/cravate ou d’ĂȘtre en robe/talons.


  • Soyez Ă  l’heure ! 🕔

Ne sous-estimez pas l’heure de votre arrivĂ©e. 15 minutes d’avance et vous presserez le recruteur qui ne sera pas dans de bonnes conditions. 5 min seulement et on pensera que vous n’avez pas pris vos dispositions. 10 minutes d’avance paraissent donc bien.